Quel genre de matelas privilégier pour son enfant ?

Un enfant ne se plaindra jamais de douleurs au dos ou de courbattures. Et vous ne ferez peut-être jamais la liaison entre la qualité de son sommeil et ses difficultés d’apprentissage, ou sa mauvaise humeur. Pourtant, durant ce temps de repos, le confort est un critère important pour assurer un sommeil réparateur. Le défi des parents reste donc de choisir le matelas idéal pour leur progéniture.

A lire également : Conseils pour l'aménagement d'un espace de vie extérieur

L’importance de la qualité du sommeil pour l’enfant

Le sommeil fait partie des besoins fondamentaux d’un enfant. Lorsque ce besoin est correctement satisfait, les tout-petits ont plus de facilité dans leurs apprentissages. C’est donc un élément essentiel à son bon développement.

Avez-vous vu cela : Quel matelas choisir pour un bon sommeil ?

À l’inverse, le manque ou l’accumulation de sommeil peut nuire fortement à sa santé.  Si son repos n’est pas suffisant, cela risque d’affecter sa mémoire, sa capacité de raisonnement, et même son comportement.

C’est pendant que l’enfant dort qu’il consolide tout ce qu’il a appris durant la journée. Un sommeil réparateur lui permet donc de renforcer ses apprentissages.

Quelles sont les erreurs à éviter pour le choix d’un matelas pour enfant ?

Vous trouverez de différents types de matelas pour enfant sur le marché. Et bien que chacun présente ses avantages, il en existe certains qui ne peuvent pas convenir à un jeune enfant. Voici donc les erreurs qu’il faut éviter lors du choix de la literie de votre bambin.

Surtout pas de matelas à mémoire de forme

Les matelas à mémoire de forme sont connus pour s’adapter à la position que l’on prend durant notre sommeil. Et c’est bien pour cette raison qu’il n’est pas conseillé pour un enfant en pleine croissance. De plus, il faut savoir que la plupart des enfants dorment sur le ventre. Cette position engendrera un dos creusé, des épaules non relâchées avec le matelas à mémoire de forme.

Ni trop ferme ni trop mou

Quand on parle de confort, beaucoup penseront à la sensation que procure un matelas tout doux tout mou. Or, lorsqu’il s’agit d’enfant, le confort se traduit plutôt par le soutien et l’accueil. Il est important que la literie de votre enfant soit assez ferme pour que sa colonne vertébrale ne se déséquilibre pas en s’enfonçant dans le matelas. Toutefois, un lit trop ferme n’est pas également approprié. Cela risque d’entrainer des raideurs musculaires et dorsales. Il est donc essentiel de trouver le juste équilibre.

Les matelas à ressorts : certainement pas

Les matelas à ressorts comportent beaucoup de points négatifs. L’un de ses plus gros défauts est le fait qu’il soit lourd. Ce qui signifie qu’il n’est pas du tout pratique. Il est très dur à retourner ou à déplacer. Et vu que sa qualité et son confort dépendent du nombre de ressorts, l’on peut immédiatement deviner que ceux dont le confort est garanti seront les plus lourds.

Les critères pour choisir le bon matelas pour son enfant

Au moment de l’achat, il faut s’assurer que le matelas choisi soit homologué. Cela signifie qu’il déjà reçu l’étiquette de la norme NF EN 597. Un matelas été-hiver, peu sensible à la température, est conseillé. Ce modèle se distingue par l’existence de 2 faces : une face pour l’été qui permet de laisser  l’air circuler dans les parois du matelas. Et une autre face pour l’hiver qui offre un peu de chaleur lorsqu’il dort.

Côté pratique, privilégiez les matelas déhoussables. Vous pourrez ainsi facilement le laver, ce qui garantit une hygiène optimale.