Plancher flottant : ce que c'est, types, avantages et inconvénients

Le plancher flottant est souvent une option pour ceux qui construisent une maison ou remodèlent une pièce. Apprenez à connaître les types, les avantages et les inconvénients du plancher flottant.

Lorsque nous achetons, construisons ou rénovons la maison, le terme de plancher flottant est littéralement toujours présent. On entend souvent dire que le beau-frère veut mettre du parquet flottant dans l'appartement, que le voisin a installé ce type de parquet.

Avez-vous vu cela : Réutiliser les palettes pour la décoration : 6 idées simples et originales

Mais, après tout, qu'est-ce que c'est, de quoi est-il fait, comment s'applique-t-il, quels sont les types existants et les avantages ? Pourquoi tant de personnes se tournent-elles vers ce genre de revêtement de sol ?

Sujet a lire : Tout savoir sur le métier de bricoleur

Découvrez notre guide pratique, de A à Z, sur ce sujet.

Qu'est-ce qu'un plancher flottant ?

plancher flottant

On les appelle des planchers flottants, c'est-à-dire des planchers qui ne sont pas fixés directement au sol. D'autres types de revêtements de sol, par exemple, sont installés à l'aide de colle ou de mortier, ce qui n'arrive pas avec ceux de type flottant.

Le terme "flottant" fait donc référence au système utilisé pour poser le sol. Les pièces s'y emboîtent et sont installées sur une sorte de couverture en matériau isolant.

Quels sont les types de planchers flottants ?

Il existe de nombreux types de planchers flottants, mais ils se résument tous à deux variétés : le plancher flottant en bois et le plancher flottant en stratifié synthétique.

Dans le cas du parquet, on peut dire qu'il est constitué de plusieurs couches de bois naturel. La dernière couche, celle sur laquelle nous marchons quotidiennement, est une couche de bois plus noble. C'est ce qui, en fin de compte, distingue un produit d'un autre à première vue.

La qualité de ce type de revêtement de sol est définie par l'épaisseur de la dernière couche de bois. C'est ce facteur qui va influencer sa durabilité et sa résistance.

Les revêtements de sol stratifiés, en revanche, sont constitués d'une sorte de matériau synthétique rigide, composé de plusieurs couches qui se confondent entre elles. En haut, là où nous mettons les pieds, nous avons la dernière couche, qui est décorative et peut avoir l'aspect souhaité de bois naturel.

C'est un sol très résistant. Il convient même aux zones humides où passent de nombreuses personnes, comme les bureaux et les surfaces commerciales.

chambre avec de joli plancher

Plancher flottant : avantages et inconvénients

Même ceux qui ont une préférence pour les planchers froids, comme la céramique et la porcelaine, peuvent admettre les avantages liés aux planchers flottants. Mais, bien sûr, il y a aussi des inconvénients.

3 avantages du plancher flottant

  • Température

Rien de tel que de sortir du lit et des couvertures par temps froid, de marcher pieds nus sur le plancher flottant et de ne pas subir de véritable choc thermique.

  • Isolation acoustique pour l'étage inférieur

Il est beaucoup plus difficile de déranger les voisins du bas (ou d'être dérangé par les voisins du haut) si le plancher est flottant. Les talons hauts et les enfants qui courent passent facilement inaperçus pour ceux qui vivent en bas, surtout pendant la journée. En effet, il existe une sorte de couverture qui est placée avant l'installation du sol. Un excellent amortisseur de bruit.

  • Installation rapide

Un ou deux jours suffisent pour terminer l'installation du plancher flottant (et sans trop de saleté !).

2 inconvénients du plancher flottant

Comme dans toute chose dans la vie (et dans les œuvres), il y a toujours des avantages et des inconvénients. Passons maintenant aux secondes.

  • Plus de bruit produit au-dessus du sol

En ce qui concerne le bruit produit à l'intérieur de la maison par les talons, les objets qui tombent par terre et les enfants qui n'arrêtent pas de courir... Les sols froids sont beaucoup plus silencieux pour les résidents. Même le simple fait de marcher pieds nus sur un plancher flottant peut être synonyme de bruit. Il est compliqué, par exemple, de se réveiller et de sortir du lit sans attirer l'attention des voisins.

  • Les liquides ne sont pas bons pour les planchers flottants

Ils ne sont pas le choix idéal pour les salles de bains et sont une option compliquée pour ceux qui ont des animaux domestiques ayant la mauvaise habitude de faire des sols des toilettes. Avec le temps, l'humidité peut même soulever le sol et les odeurs sont difficiles à éliminer.